vendredi 24 février 2012

DIVINE EDITION PRESENTE RIEN QUE DES ALDRAVIAS


Les aldravias d’Elvandro Burity sont un parfait exemple de l’idée aldraviste. Elles sont des instantanés, de brusques épanchements de l’âme, des cris de l’esprit. Ces poèmes tendus à l’excès, d’une trempe tantôt austère, tantôt féerique, ces splendides raccourcis forts, souples, habiles enchantent le lecteur par leur magie et prouvent la grande virtuosité de l’auteur dans l’art difficile de l’ellipse. Tout y est dit en quelques mots, et en même temps tout y reste ouvert, tout y est à découvrir. L’imagination a la pleine liberté de peupler les espaces vides entre les lignes de mille images fascinantes. Pour l’aldravia, Burity est un maître, comme le grand Bashô l’était pour le haïku. De prime abord faciles, ses poésies aldravistes témoignent d’une vaste culture et d’une profonde connaissance du monde contenant tous les ingrédients nécessaires pour forger et lancer ces petites flèches d’or qui frappent et réjouissent le coeur.

Athanase Vantchev De Thracy

Apparemment simples, ces aldravias ont la beauté des plus rares pierres précieuses. Elles sont émouvantes, comme les phases importantes de nos vies, où demeurent inscrites les rencontres amoureuses et la transformation de l’être vers le perfectionnement que chacun désire pour lui-même. Nous ne naissons pas initiés, mais tout le long de nos vies, nous avons notre libre arbitre pour que notre initiation nous rende plus sereins, plus équilibrés, plus heureux, plus sages et plus justes. Burity est un symbole de la pureté de son esprit, de la beauté de ses gestes, de la fraternité de son âme, et de la noblesse de ses actes. Sa vie quotidienne aux côtes de sa muse Daise et de sa jolie fille Elda a certainement contribué à ce que son temple sacré soit juste et parfait. Diva Pavesi

ISBN : 978-2-84668-342-5 - Format 13 x 20 - 90 pages - 10 €

Pour commander ce livre à la Librairie des Yvelines

1 commentaire:

  1. Mon cher ami et bien-aimé, frère et parrain Elvandro Burity-je inscrire mon sens le plus élevé de respect et d'admiration pour la figure exponentielle qui se démarque, les longues années, avec la même humilité. Je vous offre les applaudissements les plus justes, conscient des faits et des droits de l'homme, parce qu'ils ont toujours de mettre sur leurs propres épaules le jugement des histoires ... Félicitations pour les enthousiasmes de ses œuvres et la sérénité de ses fins. Un gros bisou sur son cœur, son filleul Alexander ManFu (Brazil-RJ)

    RépondreSupprimer