jeudi 9 juin 2011

DIVINE EDITION

DIVINE EDITION a crée DIVINE COLLECTION


Divine est la collection de livres édités en collaboration avec DIVINE PRODUCTIONS INTERNATIONAL. Cette association loi 1901, créée en 25 Octobre 1995, sous le numéro d’ordre 95/4014 numéro de dossier 1227708P, par la Préfecture de Police de Paris, a pour objectifs objectifs principaux la promotion de la culture et le développement des échanges culturels entre la France et le Brésil aussi bien que dans le domaine du tourisme, des Arts et de la Promotions des sociétés et produits.

PHILOSOPHIE
DIVINE PRODUCTIONS INTERNATIONAL , tout au long de son existence a réalisé de nombreux projets de promotions des entreprises Françaises et Brésiliennes, dans le domaine des relations publiques et de l’organisation d évènements tant sur le plan du marketing, des Arts et de la culture ou du tourisme, en France mais aussi au Portugal, Irlande, et Afrique, dans le domaine de la promotion, réalisation, représentation, organisation, coordination, direction, traduction, management des artistes, production d’évènements culturels, sociaux, artistiques et gastronomiques, aussi bien que dans l’édition des livres revues, journaux, disques., ainsi que la production des émissions pour la radio et télévision.
Divine au salon du Livre de Paris
A l’occasion du Salon du Livre de Paris, qui se tiendra du 26 au 31 mars Paris, Yvelinédition et Divine Institute présenteront au grand public leur nouvelle collection ainsi que les parutions 2010 :
Trilogie du bleu, du très grand poète brésilien Luiz de Miranda, déjà traduit en 16 langues ;
O Naufrago Negro - un livre tout en couleurs où Aguinaldo do Bastos mêle l’illustration et la poésie au service de la liberté
De liberté en Liberté, de Delasnieve Daspet ;
La faute à Napoléon, de Val Beauchamp ;
Un jaillissement à Compostelle de Mireille Dupraz et Baby Garroux ;
Nostalgie, de Guilhem Rodrigues da Silva ;
L’enchantement des Chants, un recueil de poèmes de Condorcet Aranha ;
La Révolte des Anges, témoignages de Diva Pavesi.
La nouvelle littérature brésilienne débarque à Paris.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire